Plan d'accès

Les sanctions dans le cadre du contrat de travail




Article L 1331-1 du Code du Travail : « Constitue une sanction toute mesure, autre que les observations verbales, prise par l'employeur à la suite d'un agissement du salarié considéré par l'employeur comme fautif, que cette mesure soit de nature à affecter immédiatement ou non la présence du salarié dans l'entreprise, sa fonction, sa carrière ou sa rémunération ».

- L’avertissement : sanction la plus bénigne, lettre recommandée envoyée par l’employeur au salarié dans laquelle il lui notifie des reproches. Il est nécessaire que le salarié y réponde.
- La mise à pied : sanction notifiée au salarié qui le prive de son travail et de son salaire. Une procédure particulière doit être respectée.

Article L1332-4 du Code du Travail : « Aucun fait fautif ne peut donner lieu à lui seul à l'engagement de poursuites disciplinaires au-delà d'un délai de deux mois à compter du jour où l'employeur en a eu connaissance, à moins que ce fait ait donné lieu dans le même délai à l'exercice de poursuites pénales ».

Article L1332-5 du Code du Travail : « Aucune sanction antérieure de plus de trois ans à l'engagement des poursuites disciplinaires ne peut être invoquée à l'appui d'une nouvelle sanction ».

Pour me contacter
Cabinet (de préférence) : 04 72 40 20 01
Portable : 06 33 25 45 19

  jmlambertavocat@free.fr


Adresse du cabinet :
30, rue de la République
69002 Lyon
Montée droite
3eme étage


Horaires du secrétariat :
Lundi au vendredi : 10h-13h    14h-18h